Le blog des Maçons Parisiens

La Fédération française du bâtiment

La Fédération française du bâtiment (FFB) est une organisation professionnelle créée en 1904 dont l’objectif est de représenter et d’accompagner les entreprises de bâtiment.

Présidée depuis 2014 par Jacques Chanut (président de l’entreprise générale Chanut dans l’Isère), elle regroupe actuellement 57 000 entreprises, dont 42 000 artisans.

La FFB fixe l’indice du coût de la construction, d’une part, et, d’autre part, elle représente les entreprises de bâtiment, les informe et les assiste.

Le réseau FFB

La FFB fonctionne grâce à un réseau de proximité avec, en premier lieu, une fédération dans chaque département. Ces fédérations départementales accompagnent et soutiennent les entreprises en offrant une action d’influence auprès des décideurs, une expertise pluridisciplinaire et une assistance de proximité.

Viennent ensuite les Fédérations régionales qui impulsent les politiques départementales et orchestrent les initiatives.

Enfin les Unions et Syndicats de métiers représentent leur profession et la FFB auprès d’instances nationales, européennes et internationales en matière de recherche et développement, d’analyse des besoins de formation et de promotion des métiers.

 

De la création à nos jours

C’est en 1904 que cinq fédérations régionales du BTP (Paris, Bordeaux, Épinal, Lyon et Rennes) décident de se rassembler en une fédération nationale avec à sa tête Lucien Soulé.

 

Forte de plus de 17 000 entreprises adhérentes, la FNBTP rejoint la Fédération internationale du BTP (aujourd’hui FIEC) et réunit son premier congrès en 1907.

A la fin de la Seconde Guerre mondiale et après le départ des Travaux Publics, la FNBTP devient la FNB, « Fédération Nationale du Bâtiment et des activités annexes », et s’applique à la reconstruction de la France et à la modernisation de la Profession.

En 1994, la Fédération inaugure l’École supérieure des jeunes dirigeants du Bâtiment (ESJDB). En 1998, la FNB devenue la FFB, Fédération Française du Bâtiment, adopte son logo et son nom actuels.

Depuis le début des années 2000, la fédération a lancé le programme « e-bat », un projet de sensibilisation et d’accompagnement des artisans et PME vers de meilleures pratiques des technologies de l’information et de la communication. Elle a également mis en place la Fondation FFB dont l’objectif est de cofinancer des actions visant à favoriser l’insertion des publics en grande difficulté.

Mots-clés : , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *