Le blog des Maçons Parisiens

La tour Montparnasse a 40 ans !

La tour Montparnasse fut longtemps le plus haut bâtiment de Paris. Du haut de ses 210 mètres, elle domine le sud de Paris et est le résultat d’un chantier gigantesque et remarquable.

La naissance du projet

C’est dans les années 60, alors que la Gare Montparnasse et son quartier sont en plein réaménagement, que le projet de la Tour Montparnasse est adopté. Dans l’idée, le ministre des affaires culturelles, André Malraux, souhaite doter la capitale d’un ensemble d’infrastructures modernes. Il souhaite faire de Montparnasse un quartier central, avec une grande tour de bureaux proche de la gare le tout couplé à des infrastructures commerciales et de loisirs, comme la piscine ou le centre commercial.

En 1959, les premiers projets sont étudiés. C’est près de dix ans plus tard que le projet final est retenu, celui des architectes Urbain Cassan, Eugène Beaudoin, Louis de Hoÿm de Marien et Jean Saubot. Malgré la validation de leur projet, pas moins de 7 croquis sont nécessaires afin de déterminer l’emplacement final de la tour. André Malraux approuve le projet en 1968 et le permis est alors accordé, non sans essuyer les attaques des médias, comités et autres lobbies qui s’opposaient alors ouvertement à la construction d’une tour.

Le béton armé, le plus utilisé pour la tour Montparnasse

Peu de chantiers, aujourd’hui, peuvent se vanter d’être comparables à celui de la Tour Montparnasse. Le béton armé a été le matériau le plus utilisé tant dans la construction de la Tour. Du béton armé de qualité, aussi bien pour le renforcement des structures du métro grâce à un corsage spécial que pour les fondations de la tour, composées de 56 piliers de béton armé s’enfonçant à 70 mètres sous le sol. C’est que l’ouvrage pèse plus de 120 000 tonnes… A cela s’ajoutent toutes les poutres installées en sous sol permettant de renforcer et de dégager l’emplacement des futures voies de train. 59 étages et trois ans plus tard, en 1973, la tour était inaugurée, après un chantier qui aura subi des tensions politiques et médiatiques, des menaces d’arrêt, et la colère des architectes. Et pour cause : quatre ans après l’inauguration, une loi était votée, qui imposait aux bâtiments parisiens une hauteur maximale de 37 mètres, hormis dans quelques zones bien précises.

Qu’on l’apprécie ou non, la Tour Montparnasse demeure l’une des constructions les plus remarquables de Paris.

Mots-clés : , , , ,

One Response to La tour Montparnasse a 40 ans !

  1. J’espère que les nouveaux projets pour Paris seront réussis. Pour cela il faut penser les besoins de la ville, les capacités du secteur du bâtiment et les possibilités financières. Et surtout faire une ville à la taille humaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *