Le blog des Maçons Parisiens

La tour Saint-Jacques enfin restaurée

C’est au début du 16ème  siècle que la tour Saint Jacques fut érigée. Elle faisait partie de l’église Saint-Jacques-la-Boucherie, et demeure aujourd’hui le seul vestige de ce site, réputé comme étant l’un des sites phares du pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle : depuis 1965, la tour Saint Jacques est le point de départ officiel de ce pèlerinage.

Un vestige parisien chargé d’histoire

Quelques années après la révolution française, alors que l’église en elle-même est détruite, on décide de conserver la tour, puisque, de par sa hauteur, elle offre à certains, dont Blaise Pascal, la possibilité de réaliser des expériences scientifiques portant sur la gravité ou la météorologie.

Par la suite, on aménagea au pied de cette tour le premier square parisien, ce qui en fait un lieu historique et unique au sein de la capitale.

Construction, aménagements et restauration

La construction d’une tour d’une telle hauteur constituait certainement un défi technique de taille, pour l’époque. En effet, c’est en 1509 que trois bâtisseurs du nom de Jean de Felin, Julien Ménart et Jean de Revier érigent le monument, au cours d’un chantier qui dura quatorze ans et qui permit de réaliser un travail de maçonnerie considérable.

Après avoir été utilisée pour les expériences de Pascal, la tour fut rachetée au début du 19ème siècle afin de servir de fonderie de plomb. Par la suite, la Ville de Paris reprend possession de ce bâtiment, et ordonne une restauration sans précédent. Tout est refait, des ornements aux statues en passant par les fondations. Au beau milieu de ce 19ème siècle, les six ans de rénovation accordés à ce bâtiment prouvent une nouvelle fois l’importance qu’on lui accorde.

Ce n’est que très récemment que la tour a connu l’une de ses rénovations les plus importantes. En effet, après cinq ans d’études entre 1999 et 2004, une dernière série d’aménagements fut entamée et un chantier de plus de 8 millions d’euros est mis en place. Les travaux viennent de se terminer.

Photo :  thausj

Mots-clés : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *