Le blog des Maçons Parisiens

Des logements d’étudiants à Arcueil

Argenteuil accueille une résidence étudiante à l’architecture à la fois étonnante et parfaitement intégrée, conçue par les Architectes Dominique MARREC et Emmanuel COMBAREL. Argenteuil est une ville principalement pavillonnaire dont l’évolution urbaine n’a cessé de croître depuis la seconde guerre mondiale. Les 164 logements étudiants construits par Les Maçons Parisiens pour ESPACIL Habitat ont donc été les bienvenus dans cette ville du Val d’Oise où les demandes de logements se multiplient.

Une démographie grandissante

C’est près de La Défense et de la Ville de Paris que l’attractivité de la ville d’Argenteuil trouve tout son sens. La ville enregistrait 30 000 habitants vers 1920, contre 70 000 en 1930 et plus de 103 000 en 2008. Une évolution fulgurante qui place Argenteuil au rang de quatrième ville d’île de France de par sa population.

Au vu de cette population croissante, c’est à partir de 2001 que les voieries ont été révisées, et la sécurité mise au premier plan par la ville d’Argenteuil, afin de garantir une vie confortable à ses habitants.

Depuis, la ville affiche de nouvelles ambitions. Elle effectue un important remaniement qui permettra la construction d’infrastructures pour accueillir les entreprises et les logements de demain. La résidence étudiante du 41 avenue Foch, construite par Les Maçons Parisiens, s’est inscrite dans la mutation de la ville.

Les Maçons Parisiens ont réalisé ici des façades préfabriquées dans leurs ateliers et calepinées par leurs ingénieurs méthodes, type « Matelas » (dimensions des panneaux : 1,60 x 2,90 m, couleur dorée).

 Le développement économique d’Argenteuil

Si Argenteuil, rapidement reconstruite après-guerre, fut divisée en quartier, aujourd’hui elle souhaite casser ce clivage inutile. Un projet de rénovation urbaine de grande ampleur prend forme.

Les deux centres de santé d’Argenteuil furent modernisés pour une meilleure prise en charge des patients, le marché de Champioux fut reconstruit afin de convier les habitants à s’y retrouver et le Val d’argent classé depuis 2004 en zone franche urbaine, offre désormais un tout autre paysage.

Alors qu’autrefois, la ville de l’impressionnisme accueillait l’art de Manet, Monet, Renoir ou encore Sisley, Argenteuil était dépourvue d’équipements culturels. C’est ainsi que la salle de cinéma « Jean Gabin » créée dans le parc de la mairie vit le jour, que le centre musical la « Cave dîmière » et un complexe salles de cinéma/concert « Le Figuier Blanc » furent inaugurés, rattrapant ainsi son retard.

Les portes de la ville d’Argenteuil sont par ailleurs grandes ouvertes aux enseignes telles que Monoprix, Mac Donald,’s ou Géant afin de relancer l’économie de la ville, pendant que le centre commercial « Côté Seine » ouvrent les siennes.

La ville d’Argenteuil souhaite satisfaire au mieux la vie de ses habitants, en redynamisant notamment sa politique sociale et économique.

FICHE TECHNIQUE

Maître d’ouvrage              ESPACIL HABITATArchitectes                        Emmanuel COMBAREL – Dominique MARREC

Emplacement                   41 Avenue Foch

Réalisation                        2003

Particularité : Réalisation de façades préfabriquées dans nos ateliers et calepinées par nos ingénieurs Méthodes, type « Matelas » (dimensions des panneaux : 1,60 x 2,90 m, couleur dorée).

Photo :  ©Les Maçons Parisiens. Toutes les photos de ce blog sont la propriété des Maçons Parisiens.

Mots-clés : , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *