Le blog des Maçons Parisiens

Le quartier de Saint Blaise, à Paris, revisité

C’est dans le cadre du Grand Projet de Rénovation Urbaine (GPRU) lancé en 2001 que le quartier de Saint-Blaise sera rénové. Etant l’un des quartiers les plus denses d’Europe, il constitue d’emblée un challenge pour ceux qui souhaitent rénover un espace qui souffre de difficultés sociales, urbaines, et économiques.

Le projet de rénovation

Le projet concernant ce secteur poursuit trois objectifs.

Tout d’abord, le défi premier concerne le désenclavement de la zone, et l’amélioration du cadre de vie des habitants. Pour cela, deux nouvelles rues seront créées. Le paysage sera mis en valeur, et les espaces publics seront repensés entièrement.

Par ailleurs, l’économie du quartier bénéficiera du développement de nouveaux pôles économiques notamment avec la destruction d’un parking au profit de la construction d’immeubles de bureaux, mais aussi de programmes d’adaptation des équipements et des moyens en faveur de l’insertion sociale et de la réussite scolaire.

Enfin, la création d’équipements favorisant le développement de la vie locale, comme des jardins, des espaces publics, ou des terrains de sport, sera mise en place.

Les Maçons Parisiens ont indirectement participé à ce projet en construisant dès 2006, l’hôtel Mama Shelter, la médiathèque du quartier et 80 logements au coin de la rue de Bagnolet et de la rue des Pyrénées.

La mise en place du chantier

Les travaux s’étalent sur six ans et ont commencé en 2010. Ils ont commencé par la démolition partielle des parkings et de l’immeuble du 49 rue Saint-Blaise, en relogeant tous les locataires. Ensuite, la construction de la Maison des Pratiques Artistiques Amateurs commença. Puis, en 2011, la première partielle de la rue du Clos a été réalisée, et elle servit de voie de chantier par la suite. Cette même année commencèrent la construction d’une deuxième crèche, l’aménagement d’un jardin partagé.

En 2012, la rue du Clos fut prolongée, des immeubles furent déconstruits, et les espaces extérieurs furent améliorés soit par des travaux de mise en conformité soit par des réaménagements divers. En fin d’année, la mise en place de la station de tramway Saint-Blaise vint notablement compléter ces travaux et participer au désenclavement de la zone.

En 2013, la rue du Clos rejoindra le boulevard Davout, et la rue des Balkans commencera à être créée. Plusieurs immeubles seront réhabilités, 500 m² de commerces seront créés, le square des Cardeurs sera aménagé, et un centre d’animation sera ouvert. C’est aux alentours de 2015 que les 7.000 m² de bureaux devraient voir le jour, et avec eux le renouveau économique accompagnant l’amélioration des aspects sociaux de ce quartier parisien.

Mots-clés : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *