Le blog des Maçons Parisiens

Gustave Eiffel, ingénieur, entrepreneur, et génie de la construction

Un début de carrière impressionnant

C’est en 1832, à Dijon, que naît Gustave Eiffel. Après des études d’ingénieur à l’Ecole Centrale des Arts et Manufactures de Paris, dont il obtient le diplôme en 1855, c’est à Bordeaux, en 1858, qu’il prend la direction de son premier gros chantier de construction. En effet, à seulement 26 ans, il assure la direction des travaux de la passerelle qui portera son nom, à Bordeaux.

Suite à ce premier succès, et grâce à une renommée fraîchement acquise, on lui confie ensuite la direction de la construction de la passerelle Saint-Paul et de l’Observatoire Sainte-Cécile de la ville d’Arcachon.

Il s’entoure par la suite de collaborateurs compétents, motivés et talentueux, rachète une société de construction métallique, et obtient une série de commandes impressionnante. Une dizaine de gares, hangars ou galeries sont ainsi érigés grâce à sa société, ainsi qu’une bonne vingtaine de ponts et viaducs, à travers toute l’Europe.

La Tour Eiffel

Une trentaine d’années après la fondation de sa société florissante, Gustave Eiffel vit son projet retenu pour l’exposition universelle de 1889 : la construction d’une tour gigantesque  pour l’époque, avec l’ouverture d’un énorme chantier, en plein cœur de la capitale. Beaucoup critiquée, elle vit le jour dans les délais, et ne s’effondra pas ! Mieux, elle attira énormément de visiteurs à l’exposition, car l’idée d’une tour urbaine immense hantait à l’époque les esprits. La construction de l’œuvre prit deux ans, et à la suite de ce nouveau succès qui rayonna mondialement, Gustave Eiffel fut décoré de la Légion d’Honneur.

Engagé par la suite dans la construction du canal de Panama, il subit le joug des médias et des politiques suite au scandale lié à ce projet. Finalement innocenté, il se retire des affaires et se consacre à la recherche scientifique, météorologique et aérodynamique, ce qui aboutira même, lors de la première guerre mondiale, à la construction d’un avion de chasse.

Gustave Eiffel est donc un de ces héros qui ont façonné le début du XXème siècle, respecté pour ses actes et ses œuvres dans la construction et la recherche scientifique. Cet entrepreneur, ingénieur, homme d’affaires créatif et distingué voit sa plus grande création, la Tour Eiffel, trôner en plein centre de Paris, près d’un siècle après sa mort.

Photo : La simple agence

Mots-clés : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *