Le blog des Maçons Parisiens

Hommage à Arago : un monument traverse Paris

Le_Louvre_Musee_D_Orsay

Vous avez bien lu, cet article traite d’un monument imaginaire. Un monument que vous avez certainement déjà vu pourtant.

Vous qui habitez Paris ou l’Île-de-France, vous passez à proximité tous les jours, et vous avez peut-être sûrement marché dessus, comme des millions de touristes chaque année. Et vous l’avez croisé dans bon nombre de films. Il ne s’agit ni d’une avenue, ni d’un boulevard et encore moins d’une ruelle. C’est en fait une ligne. Celle du méridien de Paris.

Ce sur quoi vous avez marché, c’est ce médaillon en bronze disséminé dans Paris, cette petite plaque circulaire de douze centimètre de diamètre. En un coup d’œil vous avez vu un nom et deux lettres : « ARAGO » ainsi que « N » et « S ». François Arago, ancien Chef d’Etat français, polytechnicien puis astronome, physicien et explorateur a œuvré pour la vulgarisation scientifique. « N » et « S » signifient les directions Nord et Sud.

Les plaques ont été incrustées dans le bitume, les pavés ou le marbre, le long du méridien. Celui-ci n’a pas été défini par Arago lui-même mais par les mathématiciens de l’Académie. Il a été défini le jour du solstice d’été de 1667 pour l’implantation de l’Observatoire de Paris.

Ainsi, entre la porte de Montmartre et la Cité universitaire, 135 médaillons sont répartis. Si aujourd’hui certains ont été volés, ou recouverts, certains sont particulièrement importants. Notamment celui se situant sous la statue même d’Arago, détruite par les troupes allemandes pour la fabrication des armes, ou bien celui non loin de l’Observatoire où Arago est décédé.

Cependant si vous pensez trouver, comme Robert Langdon dans le Da Vinci Code, l’un de ces médaillons sous la pyramide inversée du Louvre, vous serez déçus. Il n’y a rien. L’auteur a modifié l’histoire d’une centaine de mètres : le vrai médaillon est installé plus loin à l’extérieur.

Mots-clés : , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *