Le blog des Maçons Parisiens

Le château de Vaux-le-Vicomte

Le château de Vaux-le-Vicomte est un château du 17ème siècle situé dans le département de la Seine-et-Marne, à Maincy. Aujourd’hui, le château de Vaux-le-Vicomte est classé Monument historique. Il constitue un témoignage éblouissant de l’architecture classique.

L’origine du château de Vaux-le-Vicomte

Le château de Vaux-le-Vicomte fut construit de 1658 à 1661 sous le règne de Louis XIV par le surintendant des finances, Nicolas Fouquet.

Afin de construire un château de grande ampleur, Nicolas Fouquet fit appel à des artistes très reconnus à l’époque. Tout d’abord, le premier architecte du Roi, Louis le Vau, fut réquisitionné pour travailler sur le projet. Le peintre Charles Le Brun, fondateur de l’Académie royale de Peinture et de Sculpture a également participé à l’édifice du château. Viennent s’ajouter, le célèbre paysagiste André Le Nôtre ou encore le brillant maître-maçon Michel Villedo.

Nicolas Fouquet réfléchira mûrement quant à l’emplacement de son château. Il opta judicieusement pour l’emplacement de Vaux-le-Vicomte. Son choix stratégique se justifie par le fait que le site est situé entre deux résidences royales : le château de Vincennes et le château de Fontainebleau.

Les étapes de la construction du Château de Vaux-le-Vicomte

Le château se construit rapidement sur un grand espace, détruisant plusieurs maisons et collines. En 1655, le parc est définitivement délimité par des clôtures. Les éléments extérieurs comme les fontaines, les fleurs, les parterres ou encore les terrasses sont également achevés.

En 1656, Daniel Gittard, élève de l’architecte général du château Louis Le Vau, est appelé pour effectuer les finitions des fondations du château de Vaux-le-Vicomte. En accord avec le classicisme architectural, les briques sont délaissées au profit de pierres blanches pour l’élaboration des façades. En 1658, toute la toiture est faite, l’aménagement intérieur peut ainsi débuter.

Une organisation originale du château de Vaux-le-Vicomte

Une fois l’acquisition faite par Fouquet, le site fut divisé en deux parties : le château de Vaux-le-Vicomte entouré de murs et de fossés et la ferme composée d’un pressoir, d’une écurie, d’une étable et d’une grange.

Contrairement aux autres châteaux, les ailes sont estompées. Le château de Vaux-le-Vicomte est composé d’un corps central ainsi que d’une pièce en rotonde orientée vers les jardins. Cette pièce en rotonde est également un autre élément de différenciation. Celle-ci, composée d’un vestibule et d’un grand espace, permet d’avoir une vue sur la cour, le perron, ainsi que l’allée des jardins. Deux appartements sont disposés au rez-de-chaussée. L’un situé sur la gauche fut conçu pour le roi Louis XIV, tandis que celui de droite est destiné à  loger le propriétaire Nicolas Fouquet.

Le 5 septembre 1661, Louis XIV ordonne l’arrestation de Nicolas Fouquet pour motif de malversations. Le Roi est très jaloux de la magnificence de Vaux-le-Vicomte et de la réussite de Fouquet concernant la réussite de la gestion du château. Nous ne saurons toutefois jamais si le motif d’arrestation était bien fondé.

Photo Flickr gavial.bzh

Mots-clés : , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *