Le blog des Maçons Parisiens

Le Cimetière du Père-Lachaise

24 Nov 14 • Histoire1 commentaireLire la suite »

Les Maçons Parisiens, coopérative dirigée par François Mortegoutte, ont livré récemment un chantier près du Père Lachaise. Ce cimetière se joue des superlatifs… Plus grand cimetière de Paris intra-muros, le cimetière du Père Lachaise, dans le 20e arrondissement, est aussi le cimetière le plus visité au monde avec plus de trois millions et demi de visiteurs chaque année.

Un lieu et un nom prédestiné…

L’emplacement du cimetière actuel est situé sur la colline Champ-l’Évêque, du nom de l’évêque de Paris à qui elle appartenait au Moyen Âge.

Au XVIIe siècle, le terrain appartient aux Jésuites qui en font un lieu de repos et de convalescence. Parmi eux, François d’Aix de La Chaise, dit le Père La Chaise, confesseur du roi de France Louis XIV…

Le cimetière de l’Est

Après la fermeture en 1780 du cimetière des Innocents, Napoléon Bonaparte décrète que « chaque citoyen a le droit d’être enterré quelle que soit sa race ou sa religion ». Vont se créer alors au nord le cimetière de Montmartre, le cimetière de l’Est, au sud le cimetière de Montparnasse et le cimetière de Passy à l’ouest.

Les 17 hectares de la colline sont attribués au cimetière de l’Est et la conception est confiée à l’architecte néo-classique Alexandre-Théodore Brongniart.

Celui-ci conçoit le cimetière comme un immense jardin à l’anglaise avec des allées accidentées, des arbres et de plantes et des sépultures sculptées. Le cimetière ouvre ses portes le 21 mai 1804.

Les Parisiens boudent l’emplacement jusqu’au transfert des dépouilles d’Héloïse et Abélard, de Molière et La Fontaine en 1817 par la Mairie de Paris.

Le cimetière va continuer de s’agrandir pour atteindre ses 43 hectares actuels.

Un patrimoine silencieux

Outre les tombes, le cimetière du Père Lachaise dispose également d’un ensemble crematorium-columbarium avec une chapelle de style néo-byzantin. Le dôme de briques et de grès qui forme le toit est décoré dans les années 20 de vitraux de Carl Mauméjean. Le crématorium fut le premier construit en France. Cet ensemble est inscrit aux monuments historiques. Tout comme environ 30 000 monuments funéraires.

Le portail d’entrée, la chapelle, le Mur des Fédérés, le monument aux morts de Bartolomé, le monument funéraire d’Héloïse et Abélard, le monument funéraire de Molière, le monument funéraire de La Fontaine ou encore le monument funéraire d’Oscar Wilde et le monument funéraire de Frédéric Chopin sont tous classés.

Sans aucun doute, le cimetière du Père Lachaise est bien plus qu’un cimetière.

Lire aussi l’article de ce blog sur le complexe immobilier du Père Lachaise.

Mots-clés : , , ,

One Response to Le Cimetière du Père-Lachaise

  1. Pauline dit :

    Le cimetière du Père-Lachaise est vraiment un bel endroit ! Les monuments funéraires qui y sont disposés sont pour certains vraiment impressionnants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *