Le blog des Maçons Parisiens

Le Grand et le Petit Palais

le-grand-palais-et-le-petit-palais_35135180_post
Construits à l’occasion de l’Exposition universelle de 1900, le Grand et le Petit Palais sont à présent l’un et l’autre des lieux d’exposition reconnus. A deux pas des Champs-Elysées, les visiteurs affluent chaque jour dans ces deux monuments emblématiques de Paris.

 

Le projet retenu en 1894 était de relier les Champs-Élysées à l’esplanade des Invalides en perçant une avenue (l’avenue Winston-Churchill) et en construisant un nouveau pont (le pont Alexandre III). Certains architectes en profitent alors pour envisager l’édification sur le trajet de deux bâtiments dédiés aux beaux-arts, le Grand et le Petit Palais.

La réalisation est collective. Le Grand Palais est placé sous la direction des architectes Henri Deglane, Albert Louvet et Albert Thomas (pour l’actuel Palais de la découverte). Charles Girault est, lui, en charge du Petit Palais et de la coordination.

Le Grand Palais

Classé monument historique en 2000, le Grand Palais et ses 72 000 m2 accueillent près de 2 millions de visiteurs par an. Outre ses expositions, le lieu est connu en particulier pour sa Nef, la plus grande verrière d’Europe réalisée avec 6 000 tonnes d’acier et 60 tonnes de peinture « vert réséda ».

La construction du Grand Palais s’est faite dans un temps record : 3 ans avec 1 500 ouvriers qui ont su magnifier l’acier, la pierre et le verre. Les décors sont, quant à eux, l’œuvre d’un grand nombre d’artistes contemporains.

Au début des années 90, la Nef, classée monument historique en 1975, montre des signes de faiblesse au niveau de sa charpente. L’accès en est fermé. En 2000, un grand projet de restauration se met en place autour des fondations, de la charpente métallique de la Nef et ses verrières, de la toiture et des quadriges de Récipon. Viennent ensuite la restauration des façades.

Depuis 2008, les travaux d’aménagement se poursuivent pour créer de nouveaux espaces et embellir le Grand Palais.

Le Petit Palais

L’architecte Charles Girault, qui a réalisé l’édifice à la gloire de la ville de Paris et de l’Art, avait pensé les espaces baignés de lumière naturelle grâce aux verrières, coupoles transparentes et larges baies.

Les quatre corps du Petit Palais sont ainsi disposés autour d’un jardin semi-circulaire. Au centre de sa longue façade se découpe un porche monumental surmonté d’un dôme. La face principale et le péristyle du jardin sont ornés de colonnes ioniques. A noter l’intervention du célèbre Facchina, mosaïste d’origine italienne, pour la réalisation du tapis de sol du jardin.

Chaque emplacement de décoration, en dehors des deux grandes galeries d’exposition, a été soigneusement choisi par Charles Girault et vingt ans ont été nécessaires pour finaliser l’ensemble.

Dès 1902, le Petit Palais devint un musée des Beaux-Arts.

Fermé pour rénovation de 2001 à juin 2005, le bâtiment propose aujourd’hui une collection permanente et des expositions temporaires.

Mots-clés : , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *