Le blog des Maçons Parisiens

Les rues de Paris et leurs mystères : le 19è arrondissement

Cible__0003_Calque-1

Le 19è arrondissement de Paris se situe à l’extrémité nord-est de la ville. Il est bordé au nord par la commune d’Aubervilliers, à l’est par les communes de Pantin, des Lilas et du Pré-Saint-Gervais, au sud par le 20e arrondissement et à l’ouest par les 10è et 18è arrondissements. Il porte également le nom d’« arrondissement des Buttes-Chaumont ».

Avenue de Flandre et Avenue Jean-Jaurès

Elles constituent les deux principales avenues du 19e arrondissement. Elles sont reliées par la place de la Bataille-de-Stalingrad. La première donne sur la porte de la Villette, la seconde sur la porte de Pantin.

Rue de Crimée

Elle s’étend de la rue d’Aubervilliers à la place des Fêtes et est la plus longue rue du 19e arrondissement (2 540 m).

Rue Botzaris

Ouverte en 1862 sous le nom de Vera-Cruz, depuis 1880, elle porte le nom de Markos Botzaris (1788-1823), héros de l’indépendance grecque. Le tronçon septentrional de la rue longe le réservoir des Buttes-Chaumont, édifié par Diet en 1887 (et qui contient 8 800 mètres cubes d’eau de l’Ourcq).

Avenue Simon-Bolivar

Elle borde le parc des Buttes-Chaumont, un jardin public. Avec près de 25 ha, le parc est l’un des plus grands espaces verts de Paris. Inauguré en 1867 pendant les dernières années du règne de Napoléon III, il s’agit d’une réalisation de l’ingénieur Jean-Charles Alphand.

Rue de la Villette

Au n° 51 naquit le 27 mai 1871 au fond de la cave le peintre Georges Rouault, lors d’un bombardement des Versaillais sur Paris.

Photo crédit : Wikimedia Commons / Traktorminze

Mots-clés : , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *