Le blog des Maçons Parisiens

Les stations de métro fantômes 2/2

A l’instar de la station Haxo qu’aucun voyageur ne peut atteindre ni déceler sur un plan, plusieurs stations de métro existent bel et bien sous les boulevards parisiens. Ces stations « fantômes » ont chacune une histoire… Découverte.

Metro les stations fantomes

Les stations « fantômes » ont en commun leur fermeture aux abords de la Seconde Guerre Mondiale.

Arsenal, Martin Nadaud, Porte des Lilas, Saint Martin, Croix rouge et Champ-de-Mars n’ont pas réapparu à la Libération par faute de succès ou parce que trop proche d’une autre station.

Haxo et Porte Molitor n’ont jamais connu de voyageurs sur leurs quais.
D’autres ont changé de voie…

Sans accès…

Haxo et Porte Molitor-Murat n’ont pas d’accès extérieurs et sont donc visibles exceptionnellement lors des journées du Patrimoine.

Située entre les lignes 9 et 10, Murat ou Porte Molitor a été construite pour desservir le stade du Parc des Princes les soirs de matchs.

Définitivement fermées
Arsenal, Champ-de-Mars et Croix-Rouge n’ont plus entendu la marche des voyageurs une fois la guerre terminée.

La première est utilisée pour la formation d’étudiants en éléctricité, tandis que la dernière a connu la vie d’artiste dans les années 80.

Après guerre, la station Saint-Martin sur les grands boulevards est ré-ouverte. Malgré son succès, Strasbourg Saint Denis, toute proche, lui vole la vedette.

Porte des Lilas – Cinéma est elle inaccessible au public. Comme son nom l’indique, des réalisateurs l’utilisent pour des tournages comme Jean-Pierre Jeunet avec Amélie Poulain.

Une nouvelle vie
Dans les années 60, après l’ouverture de Varenne et Bel-Air, Rennes et Liège refont surface avec des horaires aménagés.
Ce n’est que, respectivement en 2004 et 2006, qu’elles s’alignent sur les créneaux des autres stations.

Cluny, elle, retrouve sa jeunesse 50 ans après sa fermeture lors de la construction de la gare RER Saint-Michel Elle est plus connue aujourd’hui sous le nom de Cluny – La Sorbonne.

Mots-clés : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *