Le blog des Maçons Parisiens

Paris en 2100 : prospective et construction

Thierry Gaudin, président de la fondation Prospective 2100, explique dans différentes interventions que lorsqu’on souhaite faire de la prospective, il faut se pencher sur  l’évolution des techniques.

Il étudie les systèmes techniques en observant les quatre points majeurs que sont les matériaux, les énergies, la structuration du temps et la relation au vivant.

Les matériaux du futur sont les polymères, les super-colles et autres structures nanométriques. Les énergies de demain sont en ce moment-même au cœur de nombreux débats, entre le nucléaire et les énergies renouvelables. La structuration du temps est passé de la seconde à l’ère industrielle (avec le travail à la chaîne) à la nano-seconde (dans les transactions financières par exemple). Enfin, notre relation au vivant est également au centre de nombreuses controverses et alimentent aussi bien les peurs que les espoirs.

Paris au cœur des bouleversements à venir

Les constructions et reconstructions de la capitale devront sans aucun doute prendre en considération les points évoqués ci-dessus, liées aux impératifs de préservation de l’environnement.

Pour Les Maçons Parisiens, comme pour tous les constructeurs,  l’utilisation de nouveaux matériaux et de nouvelles techniques se fera en étroite relation avec les orientations et les nouvelles normes sociales de respect de l’environnement et d’ergonomie architecturale. A n’en pas douter, les grands ensembles-dortoirs devront disparaître, et laisser la place à de nouvelles urbanisations qui remettent l’Humain au centre de la vie urbaine.

Le retour de la nature au cœur de la ville sera également un élément clé de cette mutation. Le rapport à la nature étant en train de se modifier, on considérera cette dernière comme source de richesse et d’épanouissement.

L’évolution des systèmes techniques est actuellement si rapide et si difficilement prévisible que tenter l’exercice de prospective est périlleux.

Néanmoins, le 21ème siècle est le siècle de l’information, et la rapidité avec laquelle la matière suit nos idées doit nous pousser à imaginer le meilleur et à être optimistes.

Mots-clés : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *